Vous êtes ici : Accueil > Rocky Balboa à la russe: 9 règles pour gagner un combat de poing dans une bagarre de masse

Rocky Balboa à la russe: 9 règles pour gagner un combat de poing dans une bagarre de masse

stage de stenka art martial russe

 

Reconstitution historique d'un combat de poing russe à Izmailovo, Moscou Légion Media

Ce passe-temps n'est pas comme les autres - imaginez un affrontement entre deux lignes d'hommes à moitié nus et costauds qui se battent comme une forme de divertissement. Ce style de combat au corps à corps, appelé «combat de poing russe», existe depuis l'Antiquité et incarne les vertus martiales fondamentales des hommes russes: l'intrépidité, la prouesse et la camaraderie.

1. Attendez les vacances

En Russie, les combats de poing traditionnels se déroulaient les jours fériés, mais surtout autour du Nouvel An et avant le début de la saison agricole où l'ancienne vie cédait symboliquement au nouveau.

Les historiens s'accordent à dire que dans la vision du monde païenne, les combats en de telles occasions symbolisaient la lutte entre l'ancien et le nouveau. Ces types de combats étaient toujours en équipe, et les combats individuels n'étaient qu'un échauffement à la grande bagarre.

2. Connaissez vos droits

L'église orthodoxe russe était toujours contre les combats de poing en raison de ses origines païennes. L'État a officiellement condamné de tels combats, mais il a fermé les yeux parce que les combats à coups de poing constituaient un moyen important de préparer la population masculine au combat militaire.

Dans les années 1740, l'Église a fait appel au Sénat au pouvoir pour interdire les bagarres à coups de poing, mais les sénateurs ont fermement refusé parce que c'était une tradition masculine et saine, et une interdiction ne ferait qu'aggraver le peuple. La police est passée à côté de combats de poing de masse, et aussi parce qu'il est tout simplement impossible d'arrêter et d'appréhender 500 hommes qui se battent entre eux.

3. Rassemblez votre équipe

stage de stenka art martial russe

 

Combat de poing russe comme montré dans le film "Le Barbier de Sibérie" par N. Mikhalkov. VideoLand

Les combats de poings ont eu lieu dans de grands espaces en hiver, comme sur un lac ou un étang gelé, et pendant les mois les plus chauds dans un pré. Les bagarres de masse les plus populaires et les plus spectaculaires, aussi appelées combats «mur à mur», se déroulaient entre deux grandes équipes: le côté gauche de la rue du village contre le côté droit, ou un village contre un autre.

Dans les villes, les bagarres entre guildes d'artisans étaient courantes - bouchers contre cordonniers, ou une usine contre une autre. Dans la Russie du 19ème siècle, si vous étiez compétent dans les combats de poing, il pourrait vous obtenir un bon travail parce que les commerçants riches et les propriétaires d'usine ont préféré employer des combattants capables. Vaincre une usine rivale était une question d'honneur.

4. Les tactiques

Chaque "mur" avait son chef, qui à la veille du combat rassemblait ses garçons pour un briefing tactique. Avec les combattants les plus expérimentés, le leader a élaboré le timing et la stratégie du combat   - par exemple, lorsque les flancs se refermaient sur le «mur» opposé et que les «plus forts et les plus gros combattants», les «espoirs» de l'équipe, entraient dans la mêlée (ils étaient en réserve jusqu'à un moment difficile). Pendant le combat, les leaders ont encouragé leurs équipes et mis en place des tactiques, tout en se battant eux-mêmes.

5. Dormez, mangez et prenez vos vêtements de combat

Les combats de poings n'exigeaient pas d'entraînement spécial, et l'expérience ne pouvait être acquise que dans l'action. Avant le jour du combat, les hommes allaient au bain, dormaient bien et mangeaient bien. Il n'y avait jamais l'habitude de se battre ivre - tout le monde a compris que le combat est sérieux et pourrait être mortel. Pour éviter cela, les combattants mettent des gants et des chapeaux pour adoucir les coups de l'adversaire.

Les spectateurs se préparaient aussi à la bagarre, et des villages entiers se sont rassemblés pour assister au combat, avec des colporteurs qui vendaient de la bière et une boisson alcoolisée au miel. Pendant ce temps, des nobles et de riches marchands venaient des villes et des villages voisins pour regarder et faire des paris.

Certains nobles ont même rejoint les combats. Le comte Fedor Rostopchin, gouverneur de Moscou, a été formé à la boxe anglaise et a aimé se battre. Le prince Grigory Orlov, l'amant de Catherine le Grand, était aussi un bagarreur.

6. Commencez avec style

stage de stenka art martial russe

 

Un épisode d'un combat de poing (illustration du 19ème siècle) Fedor Solntsev / Wikipedia

Un combat a commencé avec beaucoup de fanfare, avec des combattants qui descendaient la rue principale vers le lieu de combat. Là, ils se séparèrent et commencèrent à se moquer l'un de l'autre avec des insultes ludiques et des blagues caustiques. Parfois, un harmonica était joué pour remonter le moral. Les jeunes garçons des deux camps ont commencé le combat, puis les adolescents se sont installés. Le vrai spectacle a commencé quand les hommes mariés adultes ont commencé à balancer leurs poings (les garçons ont formé un combat séparé à côté d'eux).

7. Avoir un combat propre

Les combats de poings ne concernaient pas la rage ou la victoire à tout prix. Si les combats de poings avaient fini dans la mort, alors ils ne seraient pas si populaires. Pour éviter la tragédie, il y avait des règles:

1) Ne pas attaquer ceux qui sont allongés sur le sol ou qui saignent abondamment;
2) N'attaquez pas les spectateurs et les passants;
3) N'attaquez personne par derrière ou par les flancs;
4) Ne mettez pas d'objets lourds à l'intérieur de vos gants. Pour avoir violé cette règle, vous pourriez vous faire battre par les membres de votre propre équipe et être interdit de se battre, ce qui était un horrible stigmate; prendre part aux combats de poing était crucial pour l'honneur d'un villageois;
5) Votre seule arme était vos poings (pas de coups de pied ou d'utiliser un objet dans un combat);
6) Pas de défection du côté opposé pendant le combat; parfois, les combats se terminaient le soir et reprenaient le lendemain; donc tu devais rester avec ton côté.

8. Prendre des pauses

Certaines vacances étaient assez longues, donc les combattants pouvaient faire une pause et continuer le lendemain. Habituellement, les combats ont commencé dans l'après-midi et se sont poursuivis avec une ou deux pauses jusqu'à l'obscurité, à poursuivre le lendemain. Pendant les pauses, les adversaires se sont rassemblés pour boire, se reposer, discuter du combat et bien rire. Il était crucial de montrer que le combat était un passe-temps sain pour l'homme, pas un conflit sérieux et malveillant.

9. Vaincre l'adversaire, et se prélasser dans la gloire

stage de stenka art martial russe

 

Un combat de poing traditionnel pendant les célébrations de Shrovetide à Suzdal Sergey Metelitsa / TASS

Après plusieurs pauses, il est devenu clair qu'un camp était plus fort que l'autre, et c'était le moment de chasser les adversaires du champ et de les conduire à la périphérie du village. À ce stade, la victoire avait été atteinte et tout le monde des deux «murs» se réunissait pour un repas et une boisson. L'équipe gagnante a obtenu toute la gloire, l'admiration des dames et le respect des anciens - jusqu'au prochain combat, bien sûr.

 

 

 

Cours de Stenka

 

à Bollène (84)

jeudi 19h30 - 21h: STENKA MARTIAL ART au Dojo Paul Eluard Fond Sec r Roger Martin du Gard, 84500 BOLLENE

 

à Orange (26)

mardi 19h15 -21h  : STENKA MARTIAL ART au Dojo des arts martiaux d'Orange. Rue de Rome (carte)

 dojo stenka orange

 

à Nyons (26)

samedi 11h- 12h: STENKA enfant uniquement ( < 12 ans) à la maison des sports de Nyons (carte)

samedi 12h- 13h: STENKA MARTIAL ARTS adulte, entrainement combat en équipe à la maison des sports de Nyons (carte)

à Marseille (13)

dimanche: Séminaire au Dojo ANRAKU 16 r Vandel, 13008 MARSEILLE

 

Tarif:  100 € / an   assurance comprise

 

Pour tout renseignement:

presse [@] stenka.fr

https://www.facebook.com/jeanchristophe.parola

chaîne YOUTUBE

article wikipedia

06 63 22 62 82

www.stenka.pro

www.stenka.org

Affiche


stenka international martial art

stenka international martial art

stenka international martial art

stenka international martial art

Le STENKA c'est pour tout le monde, rejoignez-nous !! Libérez-vous !!

Venez rejoindre une équipe où l'union et la force passent avant tout.

Connectez vous au monde réel!

 

Stage de Internationnal de STENKA:

Nous avons participé au stage International de STENKA qui a eu lieu en Slovaquie.

Stage très important avec les meilleurs pratiquants et d'ancien champion du monde et d'europe.

Ce stage réservé au pratiquant de STENKA concentre en quelques jours tous les aspects depuis le renforcement musculaire, les techniques de combat, les formes et le combat libre.

cliquez sur la photo pour agrandir

 stage_slovaquie_petit.JPG

Le "fiable" Maître Valeriy Maistrovoy est:

- Président de la Fédération des Arts Martiaux de Russie
- Président de l'Association Sportive de Karaté, Arts Martiaux et Lutte Russe (Suisse)
- Maître (Pendekar) de la Fédération internationale du Pencak Silat (Persilat)
- 7ème dan d’Okinawa karaté
- 7ème dan de Kobudo
Mais aussi: Vice-Président de la Fédération Internationale du Sambo de Combat et enseigne Professeur à l’Université d’éducation physique et de sport de Moscou, Faculté des Sports.
Depuis 1991, il entraîne les officiers des commandos (armée, police) en Russie et en Europe.

Cours de Stenka

 

à Bollène (84)

jeudi 19h30 - 21h: STENKA MARTIAL ART au Dojo Paul Eluard Fond Sec r Roger Martin du Gard, 84500 BOLLENE

 

à Orange (26)

mardi 19h15 -21h  : STENKA MARTIAL ART au Dojo des arts martiaux d'Orange. Rue de Rome (carte)

 dojo stenka orange

 

à Nyons (26)

samedi 11h- 12h: STENKA enfant uniquement ( < 12 ans) à la maison des sports de Nyons (carte)

samedi 12h- 13h: STENKA MARTIAL ARTS adulte, entrainement combat en équipe à la maison des sports de Nyons (carte)

à Marseille (13)

dimanche: Séminaire au Dojo ANRAKU 16 r Vandel, 13008 MARSEILLE

 

Tarif:  100 € / an   assurance comprise

 

Pour tout renseignement:

presse [@] stenka.fr

https://www.facebook.com/jeanchristophe.parola

chaîne YOUTUBE

article wikipedia

06 63 22 62 82

www.stenka.pro

www.stenka.org

Affiche


stenka international martial art

stenka international martial art

stenka international martial art

stenka international martial art

Le STENKA c'est pour tout le monde, rejoignez-nous !! Libérez-vous !!

Venez rejoindre une équipe où l'union et la force passent avant tout.

Connectez vous au monde réel!